La nécessité d’un éclairage de sûreté dans les atmosphères inflammables des mines (grisou, poussières) s’avéra suite à de nombreux accidents. Le plus ancien procédé fut imaginé à Whiteaven (UK), en 1760. Il s’agissait d’un rouet à silex par dégagement de gerbes d’étincelles.

Par la suite, la lampe Davy sera une lampe à combustible dont la flamme est entourée d’un grillage fin. Sans ce grillage, la flamme aurait pu enflammer les gaz de la mine, ou les poussières (coup de grisou ou coup de poussière). En effet, les flammes ne traversent pas les grillages fins. Le métal absorbe la chaleur de la flamme. Ainsi refroidie à proximité du grillage, la flamme ne peut pas le traverser.

C’est à Humphry Davy et George Stephenson que nous devons le concept en 1815 des lampes de sûreté : un tamis métallique à mailles très serrées empêche la propagation d’une flamme de l’intérieur vers l’extérieur de la lampe.